« L’histoire de la ségrégation » par Gordon Parks

Gordon Parks, un homme Noir vivant à New York, est allé en Alabama en mission, pendant deux semaines, où il a été menacé et poursuivi par un groupe suprémacistes blancs.

M. et Mme Albert Thornton, Mobile, Alabama, 1956 – ©Gordon Parks

Lui et ses images se sont échappés, et lorsque le reportage photo de 12 pages a été publié dans le numéro de septembre 1956 du magazine LIFE avec l’article de Robert Wallace “The Restraints: Open and Hidden” (Les Restraints : Ouvert et caché), les lecteurs de LIFE ont pu jeter un regard neuf sur le mouvement des droits civiques.

Sans titre, Shady Grove, Alabama, 1956 – ©Gordon Parks

Au lieu de photographier les protestations en noir et blanc, Gordon Parks se concentre sur une famille Noire qu’il photographie en couleur.

Les 26 images de la série originale montrent la famille Thornton occupée aux tâches de la vie quotidienne.
La nature banale de ces activités était cruciale, car elle permettait aux spectateurs de s’identifier aux Thornton.

Grand magasin, Mobile, Alabama, 1956 ©Gordon Parks

En tant que journaliste, la vie et l’œuvre de Gordon Parks étaient étroitement liées aux changements sociaux survenus en Amérique au cours du siècle dernier et, à ce titre, d’une grande valeur historique.

Sans titre, Shady Grove, Alabama, 1956 ©Gordon Parks

Vous pouvez vous procurer le livre Gordon Parks: Segregation Story ici