Les bals de pureté américains photographiés par David Magnusson

Vous avez déjà entendu parler des Bals de Pureté Américain ? Il s’agit d’un évènement où des jeunes filles promettent de « vivre une vie pure devant Dieu », notamment en restant vierges jusqu’au mariage. Les pères sont leurs cavaliers, et s’engagent à protéger la précieuse chasteté de leur enfant – engagement parfois symbolisé par une “bague de pureté”.  

Portrait d'un père et sa fille lors d'un bal de pureté, photographié par David Magnusson
©David Magnusson

Comme beaucoup de gens, le photographe Suédois David Magnusson avait un avis bien arrêté sur le sujet, mais a décidé de s’y intéresser vraiment, pour essayer de comprendre les filles et les pères qui choisissaient d’y participer. 
Il est donc allé photographier les pères et les filles participants à ce phénomène, a discuté avec eux, pour ainsi se libérer des préjugés que sa culture et son éducation l’avait poussé à développer.

Portrait d'un père et sa fille lors d'un bal de pureté, photographié par David Magnusson
©David Magnusson

Il explique avoir voulu créer “des portraits si beaux que les filles et leurs pères pouvaient être aussi fiers des images qu’ils sont fiers de leurs décisions”, tout en laissant le spectateur interpréter les images en fonction de ses propres croyances et convictions. 

Portrait d'un père et sa fille lors d'un bal de pureté, photographié par David Magnusson
©David Magnusson

La série Purity de David Magnusson appelle à la discussion. L’artiste parle de son travail comme d’une “exploration de la façon dont le message et la signification d’une photographie sont des choses très personnelles et subjectives”

Portrait d'un père et sa fille lors d'un bal de pureté, photographié par David Magnusson
©David Magnusson

Les portraits des pères et de leurs filles, aux couleurs poudrées, bleutées, seront vues comme malsaines pour certains, comme un énième exemple du contrôle que les hommes exercent sur le corps des femmes, d’autres y verront la simple expression de l’amour paternel.

Purity à Fotografiska, Musée suédois de la photographie, 2014

Retrouvez le travail de David Magnusson sur son site, et suivez-le sur Instagram