À l’ère de l’opulence, du « toujours plus », le minimalisme est plus que bienvenue. Le travail de Laurent Castellani s’offre telle une bouffée d’air [...]